k4_3595967.jpg

SEO : Google ne tient pas compte des « j’aime » et des « followers »

Interrogé par un internaute désireux de savoir si l’algorithme de Google offrait un traitement spécial aux contenus des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, Matt Cutts, un ingénieur de Google, a répondu par la négative. Dans une vidéo diffusée sur Youtube, le responsable de Google Webspam a rappelé que les critères d’évaluation pris en compte pour le référencement des contenus des réseaux sociaux étaient les mêmes que ceux utilisés pour toute autre page issue d’un site traditionnel. Autrement dit, les éléments de valorisation et de notoriété qui font la spécificité de ces outils (« j’aime » sur Facebook, nombre de « followers » et de « retweets » sur Twitter…) ne sont pas directement pris en compte dans le positionnement de leur contenu par le principal moteur de recherche du monde.

Un impact indirect

Dans sa vidéo, Matt Cutts rappelle néanmoins que la non prise en compte directe des critères de notoriété d’un contenu mis en ligne sur les réseaux sociaux ne doit pas conduire les créateurs de sites à renoncer à communiquer sur Facebook ou Twitter. Au contraire, ces outils dont la popularité ne cesse de croître, offrent la possibilité de faire connaître un site d’entreprise et ainsi d’attirer de nouveaux internautes qui, eux, seront pris en compte en terme de référencement.

  • Jan 30, 2014