k4_6438135.jpg

Le MIT met au point l’imprimante 3D de demain

MultiFab n’est pas une imprimante 3D classique. Contrairement à la plupart de ses concurrentes qui ne produisent des objets qu’en une seule matière, elle est capable d’utiliser simultanément jusqu’à 10 matériaux différents et offre une précision d’impression de 40 micromètres. Il devient alors possible de créer un objet ayant des textures, des couleurs et des niveaux de transparence différents ou encore une pièce d’un seul tenant dont certaines parties sont souples et d’autres rigides. En outre, MultiFab est équipée d’un scanner destiné à contrôler en permanence la qualité de son travail. Un outil grâce auquel l’imprimante est également en mesure de compléter la fabrication d’un objet déjà existant. Les chercheurs du MIT ont ainsi, par exemple, imprimé une poignée en plastique autour d’une lame de rasoir ou encore une lentille de couleur sur une ampoule Led.

Un coût de fabrication de 7 000 $

MultiFab n’est pas un produit commercialisé. Pour autant, ses concepteurs n’hésitent pas à mettre en avant le fait que malgré son caractère innovant et ses performances, son coût de fabrication n’a pas dépassé les 7 000 $ (autour de 6 000 €). À terme, de telles machines pourraient ainsi, moyennant un investissement raisonnable, trouver leur place auprès de nombreux artisans, dans les entreprises réalisant des productions en petites séries ou dans les bureaux d’étude et les services après-vente.

  • Août 26, 2015