k4_13890857.jpg

Les pays de l’Union européenne ont produit moins de C02 en 2018 qu’en 2017

Le réchauffement climatique est devenu un des principaux sujets de préoccupation des Français. Et bonne nouvelle, les émissions de dioxyde de carbone (CO2), qui compte parmi les principaux gaz à effet de serre, sont en net recul en Europe. Selon les derniers chiffres publiés par Eurostat, il apparaît ainsi qu’elles ont baissé de 2,5 % en 2018 par rapport à la production de 2017.

De fortes variations

Sur les 28 États membres de l’Union européenne, 19 ont vu leurs émissions de CO2 baisser en 2018. Les pays où cette baisse a été la plus marquante sont le Portugal (-9 %), la Bulgarie (-8,1 %) et l’Irlande (-6,8 %). A contrario, 8 pays membres ont connu une hausse de leur production de CO2. Il s’agit de la Lettonie (+8,5 %), de Malte (+6,7 %), de l’Estonie (+4,5 %), du Luxembourg (+3,7 %), de la Pologne (+3,5 %), de la Slovaquie (+2,4 %), de la Finlande (+1,9 %) et de la Lituanie (+0,6 %).

Quant aux puissances économiques régionales que sont l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Italie, elles affichent toutes des émissions de CO2 en baisse avec respectivement : -5,4 %, -3,5 %, -0,3 % et -3,5 %. Une bonne chose car, à eux seuls, ces quatre pays ont produit 53,9 % du CO2 de l’Union européenne en 2018. Le premier producteur de CO2 étant l’Allemagne avec 22,5 %. La France, avec 10 % occupe, à égalité avec l’Italie, la 4e place du podium derrière le Royaume-Uni (11,4 %) et la Pologne (10,3 %).

  • Mai 28, 2019