k4_8856922.jpg

Des Français généreux !

L’année dernière, 5,5 millions de foyers fiscaux ont déclaré des dons, pour un montant de près de 2,5 milliards d’euros. Si on ajoute les dons non déclarés fiscalement, on constate que les Français se sont montrés très généreux l’année dernière : environ 4,5 milliards ont ainsi été récoltés par les associations et les fondations.

Qui donne ?

Les Français de plus de 70 ans représentent 31,5 % des donateurs, suivis par leurs cadets (22 % pour les 60-69 ans). Mais si 3,7 % seulement des donateurs sont des actifs de moins de 30 ans, ils se révèlent, comme en 2014, les plus généreux : ils donnent, en moyenne, 330 €, soit 1,4 % de leurs revenus, contre 1,36 % pour les plus de 70 ans et 1,14 % pour l’ensemble des contributeurs.

Cet effort de générosité est moins important chez les 30-59 ans (autour de 0,9 %), mais ceci s’explique par la présence d’enfants et donc de charges familiales plus élevées.

Précision : 58 % des Français ont effectué un don à une association ou à une fondation dans les trois dernières années. Et 93 % des dons proviennent de donateurs ayant déjà aidé financièrement l’association. La part de nouveaux donateurs, en revanche, a régulièrement diminué (7 % en 2015 contre 9 % en 2011).

Qui profite de ces dons ?

Les associations œuvrant dans l’aide sociale restent les préférées des Français, avec une collecte de près de 458 millions d’euros l’année dernière. L’aide à la recherche médicale et les organisations de solidarité internationale dans le domaine de la santé complètent le tiercé gagnant avec, respectivement, des collectes de 236 M€ et de 174 M€.

Des montants très élevés si on les compare aux 33 M€ récoltés par les associations de protection de l’environnement. Pourtant, ce sont ces dernières qui ont bénéficié de l’évolution la plus importante par rapport à 2014 : +12 % grâce à la Cop21 organisée à Paris en décembre 2015 et à leur dynamisme en matière de collecte de fonds.

Et globalement, si les associations collectant moins de 150 000 € de dons avaient, en 2014, constaté une augmentation de ces ressources après trois années consécutives de baisse, cette hausse ne s’est malheureusement pas confirmée l’année dernière.

Recherches & Solidarités, « La générosité des français », 21e édition, novembre 2016

France générosités, Baromètre de la générosité 2015

  • Déc 05, 2016