k4_17360595.jpg

Rhenus transporte les colis lourds sur les axes fluviaux européens

Le groupe Rhenus a convoyé trois transformateurs de 40 tonnes chacun et 5,5 mètres de long entre le port de Duisburg (Allemagne) et Saint-Leu-d’Esserent (Oise), empruntant des canaux en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et en France. Pour cela, le logisticien a utilisé sa barge à petit gabarit Fortitudo, construite en 2018 et testée en novembre de cette même année pour un trajet entre Calais et Strasbourg. Celle-ci peut transporter des colis lourds et exceptionnels jusqu’à 310 tonnes pour les secteurs de l’industrie, de l’énergie ou du BTP et a été conçue en partie par des équipes internes, celles de Rhenus Project Logistics Strasbourg. Elle dispose de son propre moteur et est donc autonome pour le passage des écluses ou peut être utilisée avec un pousseur. Elle peut naviguer dans les canaux Freycinet (norme européenne concernant la dimension des écluses canaux), le plus petit gabarit pour le transport fluvial et qui représente la moitié du réseau français.

Grâce à Fortitudo, Rhenus peut donc transporter des colis lourds sans rupture de charge. Le groupe a d’abord principalement réalisé des trajets en France et élargit désormais son dispositif à l’Europe. Anthony Bégrand, directeur des projets industriels de Rhenus, cité par Voxlog, déclarait ainsi : « Ce nouveau transport de colis lourds effectué par la barge Fortitudo, que nous avons affrétée sur le long terme, vient confirmer la pertinence du transport fluvial d’équipements industriels hors normes par les canaux à petit gabarit. D’abord employée principalement en France, elle parvient maintenant à élargir son champ d’action à l’ensemble des voies fluviales européennes ».