k4_13866502.jpg

La hausse du PIB s’établit à 1,7 % pour 2018

Si elle marque un recul par rapport au 2,3 % enregistrés en 2017, la croissance française est néanmoins restée dynamique en 2018. Ainsi, d’abord estimée à 1,5 %, puis à 1,6 %, l’augmentation du PIB en volume réalisée l’an dernier vient à nouveau d’être revue à la hausse par l’Insee qui, cette fois, l’estime à 1,7 %.

Par rapport à 2017 et à ses 2,3 % de croissance, les analystes de l’Insee notent un net ralentissement de la progression de la consommation des ménages. Celle-ci passant ainsi de +1,4 % en 2017 à +0,9 % en 2018. Au final, la demande intérieure, après avoir contribué à hauteur de 2,1 points du PIB en 2017, n’apporte que 1 point à l’indice de production en 2018 (variation des stocks comprise). Les points restants provenant du commerce extérieur qui, après être apparu négatif en 2017 (-0,1 point), représente 0,7 point dans le PIB réalisé par la France en 2018. Dans le détail, un recul des importations est intervenu en 2018 (+1,2 % contre +3,9 % en 2017) alors que, dans le même temps, la hausse des exportations restait soutenue (+3,9 % en 2017 et +3,5 % en 2018).

L’Insee a également profité de cette publication pour revoir ses estimations des PIB 2016 et 2017. Jusqu’à présent fixés à respectivement 1,2 % et 2,2 %, ces taux de croissance sont désormais estimés à 1,1 % et 2,3 %.

  • Mai 21, 2019