k4_17901619.jpg

High-tech et électroménager : des achats toujours en forte progression

À 13,5 Md€ au 1er semestre 2021, les ventes d’appareils électroménagers et de produits high-tech ont progressé de 17 % par rapport à la même période l’année précédente, selon les derniers chiffres de l’institut GfK. Les ventes poursuivent ainsi leur dynamique enregistrée en 2020 grâce à l’envie des consommateurs de se faire plaisir dans un contexte de crise sanitaire, le besoin d’améliorer le confort de leur logement et le développement du fait maison.

Sur les 6 premiers mois de l’année 2021, toutes les catégories de produits sont, à nouveau, orientées à la hausse. À 3 Md€ en croissance de 30 %, c’est le gros électroménager qui affiche la plus forte progression. Le segment est porté par la forte dynamique des ventes de fours, de réfrigérateurs et de lave-vaisselle sur la période. Vient ensuite l’électronique grand public (+21 %), tiré par la bonne tenue des ventes de téléviseurs qui ont bénéficié de l’effet Coupe d’Europe de football et Jeux Olympiques. Suivent le petit électroménager (+20 %), les télécoms (+10 %) et l’informatique-bureautique (+8 %). Cette forte progression des ventes s’explique en partie par la hausse des prix. Le ticket moyen des achats réalisé au cours du 1er semestre 2021 a, en effet, progressé de 14 %, le choix des consommateurs s’orientant de plus en plus vers des produits premiums.

Côté distribution, les magasins physiques trustent encore 68 % des ventes à mi-2021, mais leur part de marché poursuit sa baisse au profit de la vente en ligne, en hausse de 8 points par rapport à 2019. Elle représente désormais 32 % des ventes totales de produits high-tech et d’appareils électroménagers.

Dynamisme des 10 produits les plus vendus au 1er semestre 2021*
Fours +36,3 %
Réfrigérateurs +31,9 %
Lave-vaiselle +30,1 %
Aspirateurs +27,1 %
Téléviseurs +24,3 %
Lave-linge +19,9 %
Smartphones +19,3 %
Casques audio +18,4 %
Ordinateurs portables +10,3 %
Cartouches d’encre -23,1 %
*Évolution des ventes en valeur entre le premier semestre 2020 et le premier semestre 2021
Source : GfK in LSA