k4_13818263.jpg

Europe : les Français travaillent autant que leurs voisins sinon plus

À force d’entendre dire par les politiques que les Français ne travaillent pas assez, on finirait presque par le croire. Heureusement, des organismes publics mesurent régulièrement l’investissement des professionnels, notamment européens, nous permettant ainsi d’avoir une vision plus juste du temps consacré par les Français et par leurs voisins à travailler.

Plus de 35 heures chaque semaine

Eurostat, le service de l’Union européenne chargé des statistiques, précise que le temps de travail hebdomadaire moyen des Français (hors travailleurs indépendants) était, en 2018, de 37,3 heures. Au niveau européen, non seulement il s’inscrit au-dessus de la moyenne des 28 pays membres (37,1 h), mais également il surclasse les durées moyennes de travail hebdomadaires des leaders économiques régionaux que sont l’Allemagne (34,9 h) et le Royaume-Uni (36,5 h). Sans parler des Pays-Bas (30,4 h) ou du Danemark (33,2 h). Une situation que confirment les chiffres de l’OCDE. Ainsi, selon cette organisation, le temps de travail annuel des Français (hors travailleurs indépendants) était, en 2017, de 1 526 heures. Dans le même temps, il n’était que de 1 408 h au Danemark et de 1 356 h en Allemagne.

Une productivité élevée

Les Français travaillent donc autant que les autres sinon plus et, en outre, ils sont très productifs. C’est du moins ce que nous apprend Eurostat. Alors que la moyenne européenne (28 pays) est de 100 points, la productivité de la France est de 114,8. Notre pays devance ainsi la Suède (111,7), les Pays-Bas (111), l’Italie (107), l’Allemagne (106,3) et le Royaume-Uni (100,2). Les pays européens les moins productifs étant la Bulgarie (45,5) et la Roumanie (65,2) et les plus productifs, présence de sièges sociaux de multinationales et de banque oblige, l’Irlande (187,1) et le Luxembourg (160,6).

  • Mai 07, 2019