k4_15187606.jpg

90 % des Français pensent que la situation économique va se dégrader

Lancé hier par OpinionWay-Square pour le compte des Échos, le baromètre CoviDirect a pour objet, chaque jour, d’interroger un échantillon représentatif de Français sur l’épidémie de coronavirus et sur ses conséquences. Lors de cette première enquête, c’est le niveau d’inquiétude des Français qui a été mesuré. Et sans surprise, compte tenu de l’aggravation de l’épidémie et des mesures de confinement drastiques déjà prises, cette inquiétude est très élevée. Ainsi à la question « À propos du coronavirus, sur une échelle de 0 à 10, quel est votre niveau d’inquiétude pour vous et vos proches ? », 87 % ont répondu être inquiets ou très inquiets. En moyenne, le niveau d’inquiétude est de 7,3/10. Les plus inquiets étant les 50-64 ans (7,6/10) et les plus sereins les 18-24 ans (6,5/10).

La situation économique en péril

Mais la peur exprimée par les Français n’est pas que sanitaire. Elle concerne également l’économie française et leur propre situation matérielle. Ainsi, 90 % des personnes interrogées craignent que la situation du pays se dégrade dans les semaines ou les mois à venir. Seuls 6 % des Français pensent que rien ne va changer et 3 % que la situation va s’améliorer. Quant à leur situation financière personnelle, à 56 %, ils estiment qu’elle va pâtir de la situation. La même proportion de Français pense également que leur entreprise va voir sa situation se dégrader du fait de cette crise sanitaire.

Enfin, seuls 53 % des Français font confiance au gouvernement pour limiter les effets de l’épidémie tant d’un point de vue sanitaire qu’économique.

  • Mar 24, 2020