k4_8190662.jpg

Windows 10 : plus que quelques jours pour migrer gratuitement

En juillet dernier, Microsoft lançait Windows 10 avec l’ambition de séduire plus d’un milliard d’utilisateurs en 3 ans. Un an plus tard, à en croire la firme de Redmond, 300 millions de personnes auraient déjà adopté le nouvel OS. Et selon les derniers chiffres de StatCounter, Windows 10, avec 26,72 % de parts de marché, ferait aujourd’hui presque jeu égal avec le leader Windows 7 (28,8 %). Une remarquable progression qui s’explique par les performances du système d’exploitation, mais surtout par la politique de promotion « agressive » de Microsoft.

Une mise à jour gratuite

Pour inciter les utilisateurs des anciennes versions de Windows à migrer sur son nouvel OS, Microsoft (et c’est une première) propose depuis presque un an la gratuité de l’opération. Une offre promotionnelle largement soutenue par des campagnes de publicité, mais aussi par l’envoi de nombreux messages incitatifs et par un changement de statut de la mise à jour la rendant « automatique » pour certains utilisateurs. Une politique de recrutement efficace, mais éthiquement très contestable, qui pèse aujourd’hui sur l’image d’un Windows 10 pourtant bien accueilli par la presse technique.

Plus que quelques jours

Sauf, revirement de dernière minute, la gratuité de la migration offerte par Microsoft prendra fin le 29 juillet prochain. Au-delà, l’opération deviendra payante (comptez autour de 130 € pour une version Pro, par exemple). Pour rappel, cette offre s’adresse aux titulaires d’une licence valable de Windows 7, Windows 8.1 et Windows 8.1 Phone. Les versions RT et Entreprise de ces différents OS ne permettent pas, en revanche, de bénéficier de cette mise à niveau gratuite.

  • Juil 06, 2016