k4_605684.jpg

Les tarifs du « roaming » encadrés

Le « roaming », appelé également itinérance mobile, est une surfacturation que les opérateurs téléphoniques imposent à leurs clients lors de leurs déplacements à l’étranger. Cette dernière, qui permet aux opérateurs successifs de se rémunérer sur une communication en transit sur leurs réseaux nationaux, a longtemps entraîné des hausses de tarifs très importantes tant pour l’émetteur que pour le récepteur de la communication ou du message. Un surcoût que l’Union européenne, en encadrant les prix des opérateurs, a permis de réduire de 91 % depuis 2007.

Les tarifs de l’itinérance mobile

Les nouveaux plafonds du « roaming » que ne peuvent pas dépasser les opérateurs pour leurs clients voyageant en Europe sont applicables depuis le 1er juillet dernier. Ils fixent un prix maximum de 0,24 € HT par minute pour un appel émis et de 0,07 € HT pour un appel reçu. Concernant les SMS, chacun d’entre eux ne peut être facturé plus de 0,08 € HT. Enfin, le téléchargement de données ne peut être vendu plus de 0,45 € HT par Mo. Ces plafonds tarifaires devraient à nouveau baisser le 1er juillet 2014.

  • Juil 25, 2013