k4_1254413.jpg

Les internautes français et l’e-mail

Réalisée par la société Bisnode pour le compte du SNCD, l’étude « E-mail marketing attitude 2013 » (EMA) dresse, dans un premier temps, un bilan du mode de consommation du Web par les internautes français. Selon cette étude, 95,4 % d’entre eux se connectent au moins une fois par jour. Des internautes qui, pour surfer sur la Toile, utilisent non seulement des ordinateurs (97 %) mais aussi (et de plus en plus) des smartphones (38,4 %) ainsi que des tablettes (22 %). Quant aux adresses e-mail, 67,3 % d’entre eux déclarent en détenir plus d’une et 15 % plus de quatre. L’étude souligne sur ce point que 75 % des « multi possesseurs » d’adresses ont tendance à réserver l’usage de l’une d’elles à leur correspondance (66 %) et à leurs achats (42 %) et à utiliser les autres pour, par exemple, participer à des jeux concours (36 %) ou pour communiquer avec des entreprises dont ils ne sont pas clients (31 %).

E-mail et achat

Les internautes interrogés dans cette étude estiment que le moyen de communication privilégié pour suivre l’évolution d’une entreprise et de ses produits reste le courriel (46 %) devant le site web (32 %), le courrier papier (10 %) et les réseaux sociaux (5 %). Quant à l’impact des e-mails commerciaux sur leur comportement d’achat, 52 % de ces derniers affirment qu’ils n’en ont eu aucun. Des sollicitations qui ont cependant conduit 43 % des internautes à effectuer un achat en ligne et 20 % dans un magasin.

Enfin, concernant le souhait de se désabonner des newsletters commerciales, les internautes le justifient par le fait d’en recevoir trop (54 %) et par l’inadaptation ou le manque d’originalité de leur contenu (respectivement 51 % et 41 %).

  • Oct 10, 2013