k4_1460067.jpg

La baisse des ventes des PC affecte avant tout l’Europe

Selon la dernière étude du cabinet Gartner, les ventes d’ordinateurs (stations fixes, portables et ultraportables) du 3e trimestre 2013 enregistrées aux Etats-Unis ont augmenté de 3,5 % par rapport à la même période de 2012. Cette première hausse depuis 2010, signe du début de la reprise économique américaine, bénéficie à Lenovo, Toshiba, HP et Dell qui voient le nombre de leurs ordinateurs vendus croître respectivement de 24,6 %, 13,5 %, 4,5 % et 3,5 %. En revanche, Apple, ne profite pas de cette embellie et enregistre un recul de 2,3 % de ses ventes.

L’Europe à la traîne

Si les ventes américaines se reprennent, celles enregistrées dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) dont l’Europe est le poids lourd, accusent un recul de 13,7 % comparées à celles du 3e trimestre 2012. Une baisse qui pèse essentiellement sur Asus (-30,4 %), Acer (-30,3 %) et Dell (-6,2 %) mais qui n’affecte pas Lenovo dont le volume de PC vendus sur cette même période progresse de 18,6 %.

Au niveau mondial, les ventes reculent de 8,6 % avec un peu plus de 80 millions d’unités écoulées au 3e trimestre 2013. Une baisse qui, une fois encore, ne touche pas Lenovo dont les ventes sont en hausse de 2,8 % à l’échelle de la planète. Une hausse qui fait du fabricant chinois le premier producteur de PC du monde devant l’américain HP.

  • Oct 17, 2013