k4_8557469.jpg

Crédits immobiliers : les Français n’hésitent plus à renégocier les taux

Personne ne s’attendait à ce que les taux des crédits immobiliers descendent à de tels niveaux et surtout sur une si longue période. Une baisse des taux qui fait évidemment le bonheur des ménages souhaitant mettre en œuvre leurs projets immobiliers. Il faut dire que la tentation est grande puisqu’il est possible aujourd’hui de bénéficier d’un taux, pour un bon dossier, de 1,45 % sur 15 ans, 1,65 % sur 20 ans et 1,95 % sur 25 ans. La Banque de France vient d’ailleurs de confirmer cet engouement des particuliers. Selon sa dernière note statistique, le taux de croissance des crédits immobiliers continue sur un rythme soutenu et affiche une certaine stabilité en juillet 2016 (+3,3 %) par rapport au mois précédent. Concrètement, cela se traduit, en juillet, par des encours de crédits supplémentaires de l’ordre de 886 milliards d’euros. Faits marquants, près d’un crédit sur deux nouvellement souscrit fait suite à une opération de renégociation. Et 12 % des nouveaux contrats ont contribué à financer des investissements locatifs (investissement Pinel, par exemple).

Banque de France – Stat Info septembre 2016

  • Sep 30, 2016