k4_4764844.jpg

Avec Windows 10, Microsoft cible les entreprises

Windows 10 succèdera donc à Windows 8 sans passer par la case Windows 9. Un bond numérique que les portes-parole de Microsoft justifient par la symbolique du chiffre 1, censée faire écho au fait que ce même OS est compatible avec tous les terminaux (PC, tablettes, smartphones, consoles Xbox), propose un seul magasin d’applications et s’adapte à toutes les tailles de l’écran comme aux différents modes d’utilisation (tactile ou non). Concrètement, Windows 10 consacre le retour du menu démarrer et d’un bureau virtuel parfaitement adapté à une gestion à la souris et au clavier. Un rétro-pédalage qui ne signifie pas la fin de l’interface tactile, mais simplement que les utilisateurs auront la possibilité de profiter de deux interfaces matures et fonctionnelles. Un changement qui devrait réjouir les entreprises toujours grandes utilisatrices de PC classiques.

Des fonctions professionnelles

Les entreprises devraient également apprécier l’arrivée dans Windows 10 d’une solution permettant de séparer de manière fiable et sécurisée les données professionnelles des données personnelles des utilisateurs. Un dispositif qui répond au développement du Byod (Bring your own device), autrement dit à l’utilisation par un employé d’un ordinateur portable, d’une tablette ou d’un smartphone à des fins professionnelles mais également privées.

A signaler, enfin, l’arrivée de fonctions de gestion de flotte (configuration des postes, règles de sécurité…) et de personnalisation du magasin d’applications qui ne manqueront pas d’intéresser les responsables informatiques ayant en charge l’administration de parcs importants.

La sortie de Windows 10 est attendue à la fin du premier semestre 2015.

  • Oct 03, 2014